INTRODUCTION loisirs au XIXème siècle

INTRODUCTION

La société française du XIXème siècle est très contrastée. Au sens de l'économiste Karl Marx, deux types de classe s'opposent : la bourgeoisie et la classe ouvrière. Il s'agit de la lutte des classes entre les capitalistes et le prolétariat.


D'un côté il y a les dominés: ce sont les ouvriers. Un ouvrier est une personne qui exécute un travail manuel et qui a un salaire relativement bas.
Au dix-neuvième siècle, les ouvriers sont très mal payés, les conditions de travail sont très dures.

De l'autre côté, on distingue les dominants: les bourgeois.
Être bourgeois c'est avoir une certaine aisance matérielle. Il existe trois types de bourgeois: les entrepreneurs qui ont profité de la croissance économique, les intellectuels qui vivent de leurs talents ainsi que les rentiers qui vivent des revenus de leur épargne.

Mais appartenir à la bourgeoisie, c'est surtout « vivre bourgeoisement »: les bourgeois vivent en ville et accordent beaucoup d'importance à leur logement et à leur apparence. Jouissant d'un train de vie fastueux, la bourgeoisie aime s'adonner à de nombreux loisirs lors de ses temps libres. Les ouvriers, de leur côté, qu'ils soient de la mine ou d'usine, ont un niveau de vie très faible, ne peuvent pas économiser et sont obligés de dépenser tout leur argent pour des choses de première nécessité. De toute manière, le temps de travail très lourd à cette époque pour cette classe sociale, laisse peu de temps aux divertissements.

En raison de ce double clivage du temps et de l'argent, les occupations de loisirs d'une famille bourgeoise et d'une famille ouvrière sont très différentes,

Quels sont les loisirs d'une famille bourgeoise et d'une famille ouvrière au dix-neuvième siècle?

C'est la question à laquelle nous allons répondre en étudiant en premier lieu les loisirs intérieurs des bourgeois puis des ouvriers et en second lieu les loisirs extérieurs de ces deux classes.

KARL MARX

Karl Marx (1818-1883) est un théoricien et militant socialiste allemand, philosophe, sociologue et économiste dont la pensée a profondément marqué la scène politique et les sicences socilaes aux XIXeme et XXeme siècles.

THEORIE MARXIENNE DES CLASSES - LUTTE DES CLASSES

L'analyse en termes de classes sociales est, à l'origine, largement l'oeuvre de Marx bien que le terme soit en usage avant elle. Selon Marx la division de la société en classes résulte des "rapports sociaux de production". Placés sous le signe de l'exploitation et de la domination, ces rapports engendrent des antagonismes fondamentaux entre les groupes qui en sont partie prenante (capital et travail dans le mode de production capitaliste). Aussi la notion de classes est-elle inséparable de la "lutte de classes" qui caractérisent toute société socialement différenciée. Toute structure de classe oppose, selon Marx, deux groupes fondamentaux (seigneurs et serfs, bourgeoisie et classe ouvrière...), les autres classes dépendent plus ou moins de cet antagonisme principal. La classe dominante détient les moyens de production essentiels et contrôle de ce fait le pouvoir politique. La lutte de classes est, ce faisant, à la fois lutte économique, antagonisme social et conflit politique.

La lutte des classes est le concept central de l'analyse marxiste. Il s'agit d'un antagonisme entre les classes sociales à partir d'intérêts contradictoires, et pouvant prendre la forme extrême de la guerre civile.

        

  Illustrations de la bourgeoisie du XIXeme siècle (à gauche) et des ouvriers à cette même époque

bol vache

bol vache de marque dookie neuf

PETIT PRIX 5€

FRAIS DE PORT NOUS CONSULTER

 

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site